Main navigation French

Canadian Public Health Association

16 décembre 2020 14 h 30 HNE

Les minorités visibles ou les personnes racisées dans les enquêtes

Présentateurs :

  • Maame De-Heer
  • Greta R. Bauer

Animateur : Monica Emode

Article

Identifying visible minorities or racialized persons on surveys: can we just ask?

Objectifs

Les minorités visibles sont un groupe catégorisé dans la recherche en santé pour repérer et suivre les inégalités ou pour étudier les incidences de la racisation. Nous avons comparé les classifications obtenues d’un indicateur d’usage courant (norme de Statistique Canada) à celles obtenues par deux questions directes : la personne est-elle membre d’un groupe de minorité visible, et est-elle perçue ou traitée comme une personne de couleur?

Méthode

Une analyse à méthodes mixtes a été menée à l’aide des données d’un sondage en ligne en anglais (n = 311) et d’entretiens cognitifs avec un sous-ensemble à diversification maximale (n = 79). Les participants étaient des résidents canadiens de 14 ans et plus.

Résultats

La concordance entre l’élément « minorité visible » à lui seul et la norme était bonne (indice Kappa de Cohen = 0,725; IC de 95 % = 0,629, 0,820). Par contre, les participants ont interprété les mots « minorité visible » de façons différentes et souvent littérales, en comptant parfois les personnes visiblement handicapées, transgenres ou pauvres. La concordance entre l’élément « personne de couleur » à lui seul et la norme était très bonne (Κ = 0,830; IC de 95 % = 0,747, 0,913). L’expression « personne de couleur » était plus clairement comprise comme reflétant des antécédents ethnoraciaux et pourrait mieux saisir le groupe susceptible d’être la cible de racisme que la norme de Statistique Canada. Quand les participants autochtones qui disaient être des personnes de couleur ont été reclassifiés en fonction de la définition gouvernementale d’une minorité visible comme étant non autochtone, cet indicateur concordait très bien avec la norme fédérale actuelle (Κ = 0,851; IC de 95 % = 0,772, 0,930).

Conclusion

Une question unique sur la perception ou le traitement en tant que personne de couleur semble bien identifier les personnes racisées et pourrait sinon être recodée pour se rapprocher de la classification gouvernementale des minorités visibles.